On se heurte souvent à des freins innombrables pour mettre en œuvre l’approche globale de la ville par le croisement des regards. Chacun est dans sa sphère, dans ses contraintes de calendrier, d’échéancier. Le temps passé pour se rapprocher d’autres acteurs est rarement considéré comme productif et souvent difficile à justifier. Le temps de l’échange avec d’autres champs de compétences nécessite d’expliquer ce que l’on fait et pourquoi on le fait ; l’exercice demande modestie et ouverture.

VivaCitéS Hauts-de-France a imaginé des temps particuliers qui permettent une rencontre informelle des acteurs de la cité issus de champs différents : les « casse-croûtes ». Il semble que ce soit bien l’idée du temps  » off  » qui plaise autant que les contenus riches et variés des actions présentées et les débats sans enjeu autre que de donner du sens à sa propre action.

Ces temps d’échanges et de mise en débat sont la base même de VivaCitéS Hauts-de-France, toutes les autres actions en découlent car c’est là où s’expriment les acteurs et où se capitalisent les regards de chacun.

La formule est simple, le temps du midi, un vendredi par mois :

  • la présentation d’une action, d’un projet, d’une réflexion… par un acteur (élu, professionnel, habitant, association),
  • la mise en débat d’un sujet lié à cette action,
  • le « mot en tension – mot intention » : choix d’un mot par celui qui présente, libre commentaire de ce mot à partir du dictionnaire étymologique par Henry-George Madelaine, échange sur les représentations que chacun a de ce mot.

Ces temps d’échanges, en dehors de tout enjeu opérationnel ou institutionnel, permettent le ressourcement des acteurs, la connaissance des autres et de leurs actions. Ils favorisent les actions en partenariat. Ils donnent du sens à l’action. Ils représentent des temps de co-formation et de qualification des acteurs.

La Saint Urbain du jeudi 19 décembre 2019 18h30/20h30

La participation des habitants dans les projets urbains

Avec

Propos introductifs

Béatrice Auxent Présidente VivaCitéS Hauts-de-France

Myriam Cau Présidente Urbanistes Hauts-de-France

Témoignages de :

Aurélie Top, Archiae

François-Xavier Cottigny, Cofluens

Barbara Attia, Hurba

Emilie Henguelle, Vincent Dujardin, Yolande Windels, Collectif Gare d’eau Lille Bois Blancs/Lomme

Les interventions :

VivaCitéS Hauts-de-France

Association et réseau créés en 1998.

Faire se rencontrer des acteurs de la cité issus de champs différents (culture, environnement, social, économie, éducation), à titre personnel ou professionnels, pour une approche globale de la ville, c’est le leitmotiv de VivaCitéS Hauts-de-France, réseau régional pour l’éducation à l’environnement urbain.

A VivaCitéS Hauts-de-France, on réfléchit, on donne du sens à l’agir, on met en perspective les actions, on aide à la qualification de projets et d’acteurs, on est une force d’expertise et de proposition, on analyse la faisabilité de projets, on est rampe de lancement ! Tout cela dans une souplesse de fonctionnement.

https://vivacites-hauts-de-france.org/

Action inspirante : les ateliers d’urbanité

Les Urbanistes Hauts-de-France

Association crée en 2005, l’Association Régionale des Urbanistes du Nord Pas-de-Calais Picardie (ARUNPP) puis Urbanistes des Hauts-de-France, est composée d’urbanistes et d’acteurs de la ville. Elle est membre du Conseil Français Des Urbanistes (CFDU).

L’association promeut l’urbanisme et l’aménagement dans une approche sociale et prospective. Elle suscite et anime les réflexions sur l’urbanisme et les pratiques de la profession. Elle constitue un cadre de dialogue, et un réseau d’échange et d’enrichissement mutuel.

Elle organise régulièrement des débats et des visites professionnelles, et participe aux manifestations qui lui permettent de faire rayonner l’urbanisme et les urbanistes. 

https://www.helloasso.com/associations/urbanistes-des-hauts-de-france-arunpp
http://arunpp.org/

Agence Archiae

Architecture, urbanisme et participation

A la croisée des pratiques de l’architecture et de la concertation, la nécessité de mener un travail en commun autour d’une vision humaniste de la ville s’est faite évidence. Avec la volonté de mettre en place un outil de travail transversal d’analyse, d’étude et de conception du vivre ensemble de demain, s’est constituée une équipe pluridisciplinaire engagée dans un processus de valorisation de la maîtrise d’usage, de concert avec maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre.

Commencer par écouter pour pouvoir construire des espaces qui parlent aux gens. Ecouter le site, les gens qui y vivent, le client, pour proposer un vivre ensemble respectueux de tous et de chacun. Analyser les paramètres existants afin d’en comprendre leur signification, d’en donner une interprétation. Plus qu’une simple aide à la décision, la participation est l’assurance pour un projet d’être connu, reconnu et de répondre ainsi aux attentes et à la demande sociale.

http://www.archiae.fr/

Projet inspirant : Ilot Parmentier, Lens, 62 Mission de concertation avec les habitants

http://www.archiae.fr/?p=1804

SCIC Cofluens

Catalyseur d’énergies citoyennes au service du développement des territoires.

Portée par une cinquantaine d’Hommes et de Femmes, CoFluens vise à apporter des solutions concrètes et efficaces à des besoins complexes restés sans réponse en s’appuyant sur toutes les parties prenantes d’un territoire pour imaginer, créer et porter des solutions innovantes. CoFluens s’appuie sur une méthodologie qui tire profit de collaborations non naturelles liant des usagers, des chercheurs, des entreprises, des collectivités dans le but de définir et développer de nouveaux produits, services, modèles économiques.

https://www.cofluens.fr/

Projet inspirant : Concevoir et réaliser un éco-quartier dans la zone des Lauriers à Wasquehal par le biais d’intelligence collective.

https://www.facebook.com/ecoquartierdeslauriers/

Cabinet Hurba

La psychologie appliquée au bien-être urbain

Premier cabinet de psychologie urbaine, Hurba intervient de façon spécifique dans l’accompagnement des projets de requalification des lieux de vie, y compris lors de contextes sensibles. Le concept né à la suite de rencontres professionnelles entre psychologues, architectes et urbanistes. Les fondateurs d’Hurba souhaitent adapter les méthodologies jusqu’alors dédiées aux interventions en entreprise à la vie au quotidien dans un environnement urbain : révéler, comprendre, analyser les besoins, les perceptions et les comportements des habitants et usagers des quartiers, villes et territoires en mouvement.

https://hurba.fr/fr/

Projet inspirant : mission d’assistance à la conception urbaine pour un quartier inscrit en Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) de la ville de Calais

https://hurba.fr/wp-content/uploads/2018/08/fiche_experience_hurba_calais.pdf

Collectif Gare d’eau

Au cœur du grand projet urbain (100 ha) des Rives de la Haute Deûle, entre Bois blancs et Marais à Lille et Lomme : la gare d’eau !

Un lieu magique à enjeux urbain, social, et artistique ! Où les habitants, les assos, les citoyens se mêlent de ce qui les regarde !

Le collectif de la gare d’eau s’est structuré pour interpeller la MEL et les villes de Lille et Lomme par la négociation. Ils ont mis en valeur leurs compétences, leur maîtrise d’usage, pour une gare d’eau populaire habitée, animée, bio diverse et artistique !

Seront présents : Emilie Henguelle de Lagaredô, Vincent Dujardin de Transport Culturel Fluvial et Yolande Windels au titre d’Autour d’eaux. 

https://www.facebook.com/collectifgaredeau/

Action inspirante : Week End Gare d’eau

https://www.facebook.com/events/quai-de-louest-59000-lille-france/weekend-gare-deau-2019-festival-dart-fluvestre-lille-lomme/672047719967683/

Les présentations seront accompagnées de débat et suivies d’un pot de l’amitié

Voir aussi :

Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine

La psychanalyse urbaine consiste à coucher les villes sur le divan, détecter les névroses urbaines et proposer des solutions thérapeutiques adéquates.

https://www.anpu.fr/

Livre inspirant : La ville sur le divan – Laurent Petit – Editions La Contre Allée – 2013.

Horaire : 18h30-20h30 puis pot de l’amitié

Lieu : au Living Lab de Capitale Mondiale du Design 2020, 10 Rue des Poissonceaux à Lille

PAF : gratuit. Inscriptions auprès de beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 19 décembre à 8h00.

VivaCitéS Hauts-de-France 23 rue Gosselet 59 000 Lille – Tél. c/o Présidente 06 80 15 35 58 beatrice.auxent@nordnet.fr  – www.vivacites-hauts-de-france.org Pour vous désinscrire de cette lettre envoyer un mail à beatrice.auxent@nordnet.fr

Casse-croûte du vendredi 6 décembre 2019

Virage Énergie : la sobriété énergétique au service des démarches Climat – Énergie

Par Barbara Nicoloso, chargée de mission « Politiques publiques de sobriété énergétique », Virage Énergie.

Association spécialisée dans la prospective énergétique et sociétale, Virage Énergie accompagne les territoires et réalise des études et outils de sensibilisation et d’aide à la décision publique pour limiter l’utilisation d’énergie et de ressources naturelles dans nos modes de consommation, de production et d’échange actuels et à venir.

Si les politiques publiques et les stratégies territoriales en faveur de la mise en place d’actions d’efficacité énergétique et du développement des énergies renouvelables se généralisent en France depuis quelques années, les politiques publiques de sobriété énergétique sont encore trop peu mises en avant. Pourtant en participant à la modification des comportements des individus et des organisations collectives, la sobriété constitue bel et bien un levier pour réussir une transition écologique et énergétique. Cette dimension est particulièrement mise en avant dans la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC).

En 2018, le Syndicat Mixte du SCoT du Grand Douaisis a souhaité se saisir du thème de la sobriété énergétique et a établi un partenariat avec Virage Énergie afin d’élaborer le volet sobriété de son Plan Climat Air Énergie Territorial. Cela s’est traduit par l’écriture d’une feuille de route « sobriété » pour le Grand Douaisis mais également par le développement d’outils de sensibilisation (jeu de cartes « Construire sa stratégie territoriale de sobriété », balades urbaines sur le thème du dérèglement climatique et de la transition énergétique, ateliers de prospectives…)

Lors de ce casse-croûte, Virage Energie présentera brièvement les contours de la notion de sobriété énergétique appliquée à l’élaboration de politiques publiques et des documents de planification et fera un retour d’expériences de l’accompagnement proposé au Grand Douaisis pour l’élaboration et l’animation de sa stratégie territoriale de sobriété énergétique.

Horaire : 12h15-14h00 

Lieu : MRES 23 rue Gosselet Lille. Salle Agora

PAF : 6 euros (pour les sandwichs) inscriptions auprès de beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 6 décembre 8h00.

Pensez à prendre votre verre pour éviter trop de gobelets.