Casse-croûte du vendredi 2 octobre en présentiel 12H15-14H

Accueillir et gérer la biodiversité au lycée

Avec Christelle Gadenne d’ENRx et Manuel Pirot enseignant SVT Lycée Pasteur Lille.

Depuis 2018, la Région Hauts-de-France a souhaité mettre en place un appel à projet Génération+Biodiv, qui comprend sensiblement les mêmes objectifs que Biodiver’lycées (Région Nord Pas de Calais) et qui s’adresse maintenant aux lycées des deux académies (Lille et Amiens).

Dans ce nouveau contexte, ENRx (Espaces Naturels Régionaux) produit des outils numériques pour accompagner les lycées dans l’écriture du projet et du cheminement pédagogique.

Le nouveau guide méthodologique « Accueillir et gérer la biodiversité au lycée » a été conçu pour faciliter une culture régionale de la biodiversité des équipes enseignantes, depuis l’immersion en milieu naturel jusqu’à la création d’espaces dédiés à la biodiversité locale au sein du lycée.

Les 460 lycées des Hauts-de-France sont invités à télécharger l’outil numérique de 48 pages sur enrx.fr à la rubrique lycées naturels : http://www.enrx.fr/Ecocitoyennete/Lycees-naturels

De 2010 à 2018, ENRx a initié, avec l’Académie de Lille, Biodiver’lycées, un programme d’accompagnement des lycées dans la réalisation d’actions dédiées à la biodiversité régionale.

Principal objectif : faire découvrir, comprendre et agir les élèves en faveur de la biodiversité en impliquant les équipes enseignantes, des structures d’éducation à l’environnement et bien-sûr les élèves.

Déroulé :

12h15-13h00 : accueil par Manuel PIROT, enseignant de SVT au lycée Pasteur (+ peut-être 2 élèves du club). Visite découverte dans l’enceinte du lycée des multiples créations d’espaces dédiés à l’accueil de la biodiversité depuis le creusement des mares jusqu’à la réalisation d’un verger en permaculture, en passant par les ruches…

13h00-14h00 : Christelle GADENNE, chargée de mission EDD à Espaces naturels régionaux, présentera la mission d’ENRx dédiée aux lycées.

Prenez vos masques pour respecter les consignes sanitaires

Horaires : 12h15-14h00 

Lieu : Lycée Pasteur 1 Rue des Urbanistes Lille

PAF : 6 euros (pour les sandwichs-boisson-dessert) inscriptions auprès de  beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 2 octobre à 8h00.

Suggestion : apporter votre verre pour éviter trop de gobelets jetables.

Casse-croûte créatif le vendredi 25 septembre en présentiel 12h15/14h00

Vers des collectifs d’habitants « Habiter2030 »

En juillet 2019, l’équipe régionale Habiter2030 remportait la prestigieuse compétition internationale Solar Decathlon Europe 2019 (10 épreuves). Elle proposait de transformer les maisons de ville dites 1930 en maisons autonomes en énergie et en améliorant son confort global. La mutualisation à l’échelle du rang de maisons ou de l’îlot était un élément important du parti-pris gagnant.

L’équipe était composée de 14 établissements d’enseignement et de recherche, soutenue par l’association Habiter2030 composée de professionnels et collectivités.

Lors de ce casse-croûte créatif, nous nous poserons la question de la mise en œuvre au réel de ces propositions pour des propriétaires occupants réunis en collectifs.

Pour en savoir plus sur le Solar Decathlon Europe 2019 et sur le projet lauréat Habiter2030 : http://solar-h2030.eu/

Une plaquette explicative de ce projet vous sera donnée sur place.

Prenez vos masques pour respecter les consignes sanitaires

Horaires : 12h15-14h00 

Lieu : MRES 5 rue Jules de Vicq 59 000 Lille salle BinBin. Métro Fives.

Après 12h30, sonner pour vous ouvrir.

PAF : 6 euros (pour les sandwichs-boisson-dessert) inscriptions auprès de  beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 25 septembre à 8h00.

Suggestion : apporter votre verre pour éviter trop de gobelets jetables.

Casse-croûte du vendredi 11 septembre 2020

Logements vacants (Stirrup) et logements des sans-abris (Ch’tite maison solidaire)

Avec Delphine Barthe (Stirrup) et Christophe Thomas (Ch’tite Maison Solidaire)

En présentiel mais en plein air

Stirrup capte des logements vacants pour les transformer en logements tremplins pour des personnes en grande précarité avec le logement.

Les propriétaires prêtent gratuitement (hors charges) à des associations d’insertion. Comme ils offrent le loyer, c’est un don en nature à une association d’intérêt général qu’ils peuvent défiscaliser.

L’objectif est d’être un vrai tremplin vers un logement pérenne en utilisant une ressource qui n’était pas utilisée.

Aujourd’hui la 1ère cible de prêteurs est les marchands de bien qui ont du stock de logements en attente d’une transaction.

Plus de 40 personnes ont été mise à l’abri en 1 an avec ces logements : femmes victimes de violences, réfugiés, jeunes sortant de l’ASE, travailleurs précaires.

Plus d’infos ici

La Ch’tite maison solidaire est une start-up de l’Economie Sociale et Solidaire incubée chez Evident, soutenue par la Ville de Lille et la MEL.

Elle organise le partage de « sur-confort » en accompagnant des citoyens (solidaires) à louer leurs chambres d’amis auprès d’une clientèle de touristes et de voyageurs d’affaires dans le but de financer l’inclusion de personnes sans-abri. Le projet est d’apporter une solution d’habitat alternatif couplé à un emploi dit « écologiquement rentable ».

La Ville de Lille met à disposition 2 terrains, l’un à St Maurice Pellevoisin pour accueillir des tinyhouses et l’autre porte de Gand pour y organiser un espace nourricier support d’emploi.

Le projet a notamment été lauréat du Budget Participatif Ville de Lille en 2019 et 2020 et de MEL Makers en 2019

Plus d’infos ici

Ce casse-croûte a lieu en extérieur (plein air). Si la météo s’avère désastreuse, nous déciderons la veille d’une solution de repli dans un autre lieu. Pensez à consulter votre messagerie.

Horaire : 12h15-14h00

Lieu : Auprès de mon Arbre, 19 bis Rue du Recueil, 59491 Villeneuve-d’Ascq où une tinyhouse est implantée sur le site

03 20 82 21 61

https://maps.app.goo.gl/Z82rJWunfk5VCVnJ7

PAF : 6 euros (pour les sandwichs) inscriptions auprès de beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 11 septembre 8h00.

Pensez à prendre vos masques.

Casse-croûte créatif du mercredi 1er juillet 2020 en visio conférence

Inventons notre surprise de la St Urbain, l’événement annuel de VivaCitéS Hauts-de-France

Depuis plusieurs années VivaCitéS, réseau d’éducation à l’Environnement Urbain (Nord-Pas de Calais puis Hauts-de-France) propose une surprise à l’occasion de la Saint Urbain.

Nous avons eu plusieurs formules et thématiques :

Des débats :

En 2019 “La participation des habitants dans les projets urbains”,

En 2018 “Conseils citoyens et Education à l’Environnement Urbain”

Des parcours, parfois nocturnes, entre chien et loups ou virtuels

En 2017 Biodiversité et Pollution Lumineuse, vers le chemin de la conciliation.

En 2015 Parcours conté de l’Alma à l’Union

En 2014 Balade de l’Épidème à l’Union

En 2016 Voyage en cartographies numériques et interactives

En 2013 Guide de voyage du Portrait nature Transfrontalier

Nous ne sommes pas les seuls à créer un événement à cette occasion ; le pOlau-pôle des arts urbains à Tours a fait cela plusieurs années de suite.

https://www.lanouvellerepublique.fr/indre-et-loire/la-saint-urbain-celebree-au-polau

https://www.info-tours.fr/articles/st-pierre-des-corps/2014/12/17/1587/la-ville-en-films-pour-la-st-urbain-du-polau/

Et aussi Vivacites Ile de France http://www.vivacites-idf.org/spip.php?article1808

Lors de ce temps créatif du 1er juillet, nous souhaitons vous associer à la définition de la surprise 2020. Nous venons de vivre un épisode inédit de confinement. Beaucoup d’écrits et de réflexions ont été partagés numériquement. Le monde d’après a été souvent décrit comme possiblement différent, évitant le « retour à l’anormal ». L’éducation à l’Environnement Urbain ne peut passer à côté de ces questionnements. Nous souhaitons donc partir de ces productions diverses pour inventer notre St Urbain 2020.

Situation oblige, nous innovons dans le format car le casse-croûte se fera en visio-conférence. A vous de préparer votre nourriture mais à nous de préparer les échanges.

Horaires : 12h15-14h00

Lieu : en visio-conférence

PAF : sans.

Inscription obligatoire avant le 1er juillet 8h00 auprès de beatrice.auxent@nordnet.fr pour recevoir le lien à la vidéo conférence.

VivaCitéS HdF vous informe de l’annulation des 2 prochaines activités en raison des consignes nationales liées à la COVID 19 : Le casse-croûte du 20 mars La balade urbaine du 28 mars.

Pour le Conseil d’Administration Béatrice Auxent Présidente

Casse-croûte du vendredi 20 mars 2020

Développer les énergies renouvelables citoyennes

Par Guillaume Flament, Chargé de mission Développement de projets photovoltaïques collectifs citoyens – SOLIS

et Xavier Galand, directeur MRES

Le scénario Négawatt 2017-2050 réaffirme qu’il est possible de couvrir la totalité des besoins énergétiques de la France par des sources renouvelables à l’horizon 2050, dans un mix biomasse solide, éolien, photovoltaïque et biogaz.

SOLIS, est une association qui a monté en 2013 une coopérative citoyenne de production locale d’électricité via des toitures solaires photovoltaïques. Le modèle est celui-ci : collectivités locales et citoyens investissent ensemble dans des toitures solaires installées sur des bâtiments et équipements collectifs (écoles, gymnases, églises…).

SOLIS et la MRES organisent des événements, qui prennent différentes formes, et qui visent à mobiliser les citoyens sur des actions concrètes de la transition et les décider à investir, localement, sur des projets de production d’ENR.

SOLIS est membre du réseau national Energie Partagée, dont la charte définit les projets citoyens en fonction de 4 critères.

Ancrage local

Les habitants et/ou collectivités sont parties prenantes, le plus tôt possible et pendant toute la durée d’exploitation du projet

Gouvernance démocratique

Transparence + principe coopératif : même minoritaires dans le capital, les acteurs locaux et citoyens gardent la maîtrise des grandes décisions sur le long terme

Exigence écologique

Le projet minimise son impact local et global, et s’inscrit durablement dans une logique de réduction des consommations d’énergie.

Démarche non spéculative

Les actionnaires restent sur le long terme dans le projet et consacrent une partie de la valeur du projet au développement territorial

Horaires : 12h15-14h00 

Lieu : MRES 5 rue Jules de Vicq Lille Métro Fives

PAF : 6 euros (pour les sandwichs-boisson-dessert) inscriptions auprès de  beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 20 mars à 8h00.

Suggestion : apporter votre verre pour éviter trop de gobelets jetables.

Casse-croûte du vendredi 6 mars 2020

Visite guidée de l’exposition 1, 2, 3, Data

En présence de médiateurs et représentants de Lille Métropole Capitale mondiale du design 2020

Les données, produites et échangées ​‘numériquement’, déferlent et s’entassent chaque seconde au sein de gigantesques centres de données aux allures de nouvelles pyramides du 21ème siècle.

Illisibles pour la plupart d’entre nous, prises dans des ​‘encodages’ complexes, il est difficile de se figurer ce qu’elles sont vraiment. Alors, à quoi bon s’y intéresser ?

Les données sont une ressource riche et précieuse. Bien sûr, elles sont avant tout l’affaire de spécialistes, scientifiques, ingénieurs. Mais, pas très loin d’eux, d’autres acteurs s’y intéressent de très près : des artistes et designers.

Leur but ? Trouver ce que nous tous pourrions en tirer de bon, de beau et d’utile.

Dès lors, certains d’entre eux s’emparent des données comme d’un matériau de création duquel naîtront des formes, des expressions et représentations visuelles et graphiques. D’autres feront des données une source première pour la production d’une connaissance renouvelée du monde.

Avec cette exposition la Fondation Groupe EDF poursuit l’exploration des nouveaux univers créatifs entre science, art et design.

Cette visite est proposée en préambule à la biennale de cartographie (qui se tiendra du 3 au 6 juin – partenariat VivaCitéS HdF,  Interphaz et ADULM) et en démarrage de notre cycle Lille Métropole Capitale mondiale du design 2020.

Horaires : 12h15-14h00 

12h15 Accueil

12h30 visite guidée par Juliette Flodrops, médiatrice

13h30 échange en présence de Caroline Naphegy, directrice des programmes WDC2020

14h00 fin

Lieu : Tri postal 2ème étage. Avenue Willy Brandt, 59000 Lille. Accès par l’escalier extérieur.

Métro gare Lille Flandre.

PAF : 6 euros (pour les sandwichs-boisson-dessert) inscriptions auprès de  beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 6 mars à 8h00.

Suggestion : apporter votre verre pour éviter trop de gobelets jetables.

Casse-croûte du vendredi 14 février 2020

RIVES : une Voisinerie et une Résidence Solidaire

En présence de la plupart des acteurs du projet.

12h15-14h00 : présentation en salle

14h00-15h00 : visite des lieux

RIVES (Résidence Intergénérationnelle de Vie Eco-citoyenne et Solidaire) est une résidence solidaire de 74 logements sociaux où vivent – parmi d’autres locataires- des personnes en situation de handicap (moteur ou intellectuel) et des personnes âgées.  Entre logement ordinaire et hébergement en institution, la Résidence Rives offre une alternative intermédiaire à des personnes qui trouvent dans cet « habitat inclusif »  des logements, un environnement agréable, un mode d’habiter et des services adaptés à leur situation.

Une voisinerie – ouverte depuis décembre 2019 – crée du lien entre les résidents et les habitants du quartier avec sa cantine, sa conciergerie pour les petits services quotidiens et son animation.

Le CCAS de la Ville est à l’initiative du projet. Il est porté par  le bailleur social SIA associé à de nombreux partenaires : APF France Handicap, Association  d ‘Action Sociale et Médico-Sociale des Hauts de France, Générations et Cultures,  Acteurs Pour une Economie Solidaire…

L’équipe de maitrise d’œuvre est menée par l’agence d’architecture Tandem.

Plus d’information sur https://inclusion-habitat.com/residence-rives-sia-habitat/

Et https://vimeo.com/339941696

Et aussi https://www.lavoixdunord.fr/673913/article/2019-12-01/la-voisinerie-lille-un-lieu-different-pour-des-moments-uniques

Horaires : 12h15-14h00 puis 14h00-15h00

Lieu : 48 Rue Barthélémy Delespaul, 59000 Lille Wazemmes

PAF : 6 euros (pour les sandwichs-boisson-dessert) inscriptions auprès de  beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 14 janvier à 8h00.

Suggestion : apporter votre verre pour éviter trop de gobelets jetables.

Casse-croûte du vendredi 6 décembre 2019

Virage Énergie : la sobriété énergétique au service des démarches Climat – Énergie

Par Barbara Nicoloso, chargée de mission « Politiques publiques de sobriété énergétique », Virage Énergie.

Association spécialisée dans la prospective énergétique et sociétale, Virage Énergie accompagne les territoires et réalise des études et outils de sensibilisation et d’aide à la décision publique pour limiter l’utilisation d’énergie et de ressources naturelles dans nos modes de consommation, de production et d’échange actuels et à venir.

Si les politiques publiques et les stratégies territoriales en faveur de la mise en place d’actions d’efficacité énergétique et du développement des énergies renouvelables se généralisent en France depuis quelques années, les politiques publiques de sobriété énergétique sont encore trop peu mises en avant. Pourtant en participant à la modification des comportements des individus et des organisations collectives, la sobriété constitue bel et bien un levier pour réussir une transition écologique et énergétique. Cette dimension est particulièrement mise en avant dans la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC).

En 2018, le Syndicat Mixte du SCoT du Grand Douaisis a souhaité se saisir du thème de la sobriété énergétique et a établi un partenariat avec Virage Énergie afin d’élaborer le volet sobriété de son Plan Climat Air Énergie Territorial. Cela s’est traduit par l’écriture d’une feuille de route « sobriété » pour le Grand Douaisis mais également par le développement d’outils de sensibilisation (jeu de cartes « Construire sa stratégie territoriale de sobriété », balades urbaines sur le thème du dérèglement climatique et de la transition énergétique, ateliers de prospectives…)

Lors de ce casse-croûte, Virage Energie présentera brièvement les contours de la notion de sobriété énergétique appliquée à l’élaboration de politiques publiques et des documents de planification et fera un retour d’expériences de l’accompagnement proposé au Grand Douaisis pour l’élaboration et l’animation de sa stratégie territoriale de sobriété énergétique.

Horaire : 12h15-14h00 

Lieu : MRES 23 rue Gosselet Lille. Salle Agora

PAF : 6 euros (pour les sandwichs) inscriptions auprès de beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 6 décembre 8h00.

Pensez à prendre votre verre pour éviter trop de gobelets.

Casse-croûte du vendredi 8 novembre 2019

EURALENS : Une dynamique inédite

Par Gilles Huchette, directeur.

Né avec l’arrivée du Louvre à Lens, Euralens est avant tout un grand forum des territoires, une démarche collaborative qui accélère la transformation urbaine, économique, sociale et culturelle d’une métropole en devenir

UN GRAND FORUM

Euralens se définit avant tout comme un forum d’acteurs issus du Bassin minier du Pas-de-Calais, dont l’objectif est de profiter de l’arrivée du Louvre-Lens pour activer le développement du territoire qui accueille cet équipement au rayonnement mondial. Ces acteurs sont issus de tous horizons, qu’ils soient élus (plus de 40 collectivités adhérentes), techniciens ou membres de la société civile. Le forum Euralens se réunit régulièrement et échange sur les enjeux du territoire, partage les projets et décide des orientations stratégiques.

UN INCUBATEUR ET UN LABORATOIRE

Euralens joue également le rôle d’incubateur de projets et de laboratoire de la métropolisation. Incubateur de projets car le label Euralens met en valeur les initiatives durables et innovantes en termes d’économie, d’urbanisme, de culture. C’est aussi un laboratoire de la métropolisation puisqu’Euralens alimente la réflexion sur les nouveaux modes de faire et sur la gouvernance. L’association a contribué à l’organisation d’un territoire de coopération autour de la centralité lensoise qui a notamment abouti à la création du Pôle métropolitain de l’Artois, réunissant 150 communes et près de 650 000 habitants. 

ODYSSÉE 

10 ans sont passés et 2019 est apparue comme une année charnière pour proposer un événement de grande envergure.
Tout d’abord, en 2017, les habitants ont été sollicités pour soumettre leurs « Folles Idées » pour mettre en avant et en lumière le territoire.
Ces « Folles Idées » sont la base de la programmation d’Odyssée, un voyage d’une durée de 6 mois à travers notre archipel noir et vert.
Les habitants ont une place importante dans la démarche Odyssée. En effet, ils peuvent également devenir Complices des événements.
Odyssée fait écho également à la nouvelle exposition « Homère ». Une manière de rendre hommage au lien qui unit le Louvre-Lens et Euralens.
Les ambitions sont fortes tant elles aspirent à montrer les nombreux changements qui se sont opérés ces 10 dernières années.

Pour en savoir plus :

Ne manquez pas le diaporama historique en cliquant sur les dates : https://www.euralens.org/qui-sommes-nous/une-dynamique-territoriale.html                       

Dépliant : https://www.euralens.org/fileadmin/user_upload/7.Ressources/Travaux_d_Euralens/Nos_publications/Livret_Euralens/Quid_Euralens_web.pdf

Cartographie des 100 projets qui transforment le territoire : https://www.euralens.org/actualites/detail/article/cartographie-des-100-projets-qui-transforment-un-territoire.html

Odyssée : https://odyssee.euralens.org/

Horaire : 12h15-14h00 

Lieu : MRES 23 rue Gosselet Lille. Salle Agora

PAF : 6 euros (pour les sandwichs) inscriptions auprès de beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 8 novembre 8h00.

Pensez à prendre votre verre pour éviter trop de gobelets.