« Casse-croûte » du vendredi 19 mars 2021 (Visio 12h00/13h30)

Outils pour la formation des élu.e.s à la transition écologique : quels impacts ?

par Emmanuel Bertin, directeur du CERDD

On aurait pu dire aussi :

La formation des élu.es est-elle un outil des transitions ?

Quelle formation des décideurs pour accélérer les transitions ?

Au cœur d’une décennie pour réussir les transitions, l’enjeu de formation pour engager les transformations est réapparu de façon évidente. La jeunesse se mobilise et aiguillonne les décideurs d’aujourd’hui, toutefois nous ne pouvons attendre que cette « génération du siècle » soit aux manettes : les élu.es d’aujourd’hui sont ceux, celles qui doivent engager les transitions vers un nouveau modèle de société.

Le Cerdd propose d’explorer ce contexte, d’identifier les limites actuelles du système de formation, de découvrir ensemble quelques dispositifs nouveaux qui invitent à déclencher des mécanismes d’engagement, de conduite du changement.

5 dispositifs :

Le CERDD, c’est aussi une mine de ressources à découvrir

http://www.cerdd.org/

Pour s’abonner à la lettre d’information

http://www.cerdd.org/Mes-abonnements

Horaires : 12h00-13h30

Lieu : en visio

PAF : gratuit

Inscription auprès de  beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 19 mars à 8h00 pour recevoir le lien visio.

Casse-croûte » du vendredi 19 février 2021 (Visio)

La ville et le jeu. Publications et journée nationale.

Par Maryvonne Prévot et Eric Monin

La ville se « gamifie » et le jeu s’urbanise-t-il ? Quels sont les enjeux de la gamification des pratiques professionnelles de fabrication de la ville, tant dans les bureaux d’études, qu’en matière de transition environnementale et de participation ? Que nous disent plus spécifiquement les interfaces vidéoludiques de la ville, des territoires et de leur fabrique ? Peut-on mesurer l’impact de la culture vidéoludique chez les professionnel-le-s de la fabrique de la ville, leur imaginaire, tout en imaginant en retour la fabrique de la ville et ses enjeux comme source d’inspiration pour les professionnel-le-s du jeu vidéo ? Dans quelle mesure, enfin, peut-on vérifier l’émergence du jeu vidéo comme possible outil d’empowerment ?

La complexité des situations, l’imbrication des échelles, la multitude des publics concernés nous invitent à imaginer d’autres formes d’intelligence collective pour mieux comprendre les mutations à l’œuvre et ainsi participer à la construction de nouveaux modes de collaborations tant pour la recherche que pour la fabrique des territoires.

Maryvonne Prévot, historienne de formation, MCF-HDR en aménagement et urbanisme à Polytech-Lille et à l’Institut d’aménagement et d’urbanisme de Lille viendra présenter deux ouvrages collectifs qu’elle a dirigés sur le thème de l’urbanisme, l’architecture et le jeu ainsi que la prochaine Journée nationale de l’ingénieur qui aura lieu à Polytech-Lille sous sa direction scientifique, le 11 mars 2021 sur le thème : « Jouer l’ingénieur et l’aménageur ».

Elle sera accompagnée d’Eric Monin, enseignant à l’ENSAPL.

Prévot Maryvonne, Monin Eric, Douay Nicolas (coord), L’urbanisme, l’architecture et le jeu, Presses Universitaires du Septentrion ((https://books.openedition.org/septentrion/91778?lang=fr) et Prévot Maryvonne et Buyck Jennifer (coord), « L’urbanisme, l’architecture et le jeu vidéo: que fabrique le Game Design ? », Géographies et culture, n° 109https://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=65078

Horaires : 12h15-13h30

Lieu : en visio

PAF : gratuit

Inscription auprès de  beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 19 février à 8h00 pour recevoir le lien visio.

Casse-croûte du vendredi 22 janvier 2021 (Visio)

Actions de prévention des risques technologiques majeurs

Avec Anita Villers, vice-présidente EDA (Environnement Développement Alternatif)

L’association EDA a été créée par Danièle Poliautre, en 1990, après la découverte d’une pollution majeure aux métaux lourds autour du site de Métaleurop au Sud de Lille.

Depuis l’association EDA n’a eu de cesse de proposer des solutions pour un Développement Alternatif, plus respectueux des Hommes et de la Nature.

Elle est indépendante de toute opinion politique, philosophique ou religieuse. Ses membres veulent contribuer à promouvoir un développement moins destructeur, plus harmonieux et plus solidaire.

Sa spécificité : la transversalité eau air énergie déchets pour l’aménagement du territoire/habitat et transport – Santé/Environnement indissociables – impacts de nos comportements recherches : sols pollués/conséquences risques majeurs (nucléaires).

Dans le cadre de la loi sur la transparence de 2006, l’association Environnement Développement Alternatif (EDA) participe depuis plus de dix ans à diverses commissions (post accident – déchets) au sein de l’Autorité de Sûreté Nucléaire et de l’ANCCLI Association Nationale des comités et commissions d’information.

Pour la première fois, une concertation à propos du 5ème Plan National de Gestion Matières et Déchets Radioactifs (PNGMDR) a lieu de septembre 2020 au 8 mars 2021. A l’heure des futurs choix  en matière de transition énergétique il semble important d’apporter quelques informations sur l’extrême complexité de la gestion actuelle des déchets nucléaires afin de pouvoir participer, le plus nombreux possible, à cette concertation inédite.

Pour en savoir plus sur EDA :

Autres liens utiles pour la concertation : 

Inventaire : https://www.andra.fr/sites/default/files/2020-02/Andra-MAJ_Essentiels_2020-Web.pdf

Demande Autorisation Création Cigeo – DAC :  https://www.cne2.fr/images/M_images/cigeo

Donner un avis : https://www.concertation-pngmdr.fr/concertation/concertation-relative-a-cinquieme-edition-du-plan

Participer en ligne : https://www.concertation-pngmdr.fr/participer/participer-ligne

Horaires : 12h15-13h30

Lieu : en visio

PAF : gratuit

Inscription auprès de  beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 22 janvier à 8h00 pour recevoir le lien visio.

En raison des conditions actuelles de confinement, les deux temps de casse-croûte prévus en novembre et décembre sont reportés en 2021.

En raison des conditions actuelles de confinement, les deux temps de casse-croûte prévus en novembre et décembre sont reportés en 2021

La dernière visite de Maison POC (action publique) est annulée.

La St Urbain fera l’objet d’une formule non présentielle. Plus d’infos à venir

Nous préparons actuellement le programme complet de l’année prochaine.

Prenez soin de vous

A bientôt

Pour le Conseil d’administration

Béatrice Auxent

Présidente

Casse-croûte du vendredi 6 novembre 12h15/14h00

EN VISIO

Numérique et développement durable

Avec Eric Vidalenc auteur de « Pour une écologie numérique » Introduction par Dominique Favrez ambassadeur du développement durable CERDD

Le numérique permet-il la dématérialisation ? Quels usages pour un mieux-vivre et quelle gouvernance démocratique ? Alliées ou ennemies, la transition énergétique et la transition numérique ? Face à l’urgence climatique, que faire ? Revenir en arrière ?

En détaillant les atouts et les écueils de nombreuses pistes (smart cities, voitures connectées, champs numériques, industries 4.0…), Éric Vidalenc nous invite à « remettre le numérique à sa place » : celle qui pourra nous apporter un mieux-être réel et davantage d’autonomie dans un monde plus juste et plus sobre.

Voir aussi :

Publication du CERDD :

Horaires : 12h15/14h00 – EN VISIO

Inscriptions auprès de  beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 28 octobre à 8h00.

Le lien visio vous sera adressé en retour.

Le mercredi 28 octobre 18h00/19h30

Visite de la Maison POC Economie circulaire et Saisons Zéro

Ancien monastère des clarisses Roubaix

Dans le cadre de Lille Métropole Capitale Mondiale du Design 2020

Quatrième visite de notre cycle dédié aux Maisons POC Lille Métropole Capitale Mondiale du Design 2020.

Lille Métropole Capitale Mondiale du Design 2020

Après Turin, Séoul, Helsinki, le Cap, Taipei et Mexico, la Métropole Européenne de Lille (MEL) a décroché le titre recherché de ​“Capitale Mondiale du Design” pour l’année 2020.

Au fondement de la candidature réside la capacité de tout un territoire, celle de ses acteurs et de ses habitants à faire le pas de côté pour transformer le présent et préparer un avenir meilleur.

Vidéo teaser : https://youtu.be/jc-XKw1LHSY

Le slogan « Design is Capital » résume cette ambition.

Les POC (Proof Of Concept)

Ils sont le symbole et la démonstration de cette mobilisation des forces du territoire. A l’issue d’un appel à expérimentations par le design, plus de 600 idées, modestes ou d’envergure, ont émergé dans la métropole lilloise et au-delà. Entreprises, collectivités, associations, universités et lieux culturels ont choisi de travailler, tester, expérimenter des modèles d’objets et de services.

Ils ont en commun la méthode d’expérimentation : 

1. comprendre les besoins

2. imaginer des réponses

3. expérimenter les idées

4. déployer les solutions.

Pour en savoir plus : https://www.designiscapital.com/les-poc

Les Maisons POC

Des 600 idées reçues, une grande partie fait l’objet d’une présentation (succincte ou détaillée) dans une des Maisons POC thématiques.
Chaque Maison POC est hébergée dans un lieu différent de la Métropole et quatre d’entre eux sont des réalisations architecturales récentes (neuf ou réhabilitation).

HABITER  au Bazaar St So à Lille. Ouvert jusqu’au 8 novembre.

https://www.designiscapital.com/maisons-poc/habiter
ÉCONOMIE CIRCULAIRE au Saisons Zéro dans l’ancien Couvent des Clarisses à Roubaix. Ouvert jusqu’au 15 novembre.

https://www.designiscapital.com/maisons-poc/economie-circulaire
VILLE COLLABORATIVE  dans La Chaufferie Huet à La Madeleine. Ouvert jusqu’au 15 novembre.

https://www.designiscapital.com/maisons-poc/ville-collaborative
PRENDRE SOIN dans la Maison Folie Wazemmes à Lille. Ouvert jusqu’au 15 novembre.

https://www.designiscapital.com/maisons-poc/prendre-soin
ACTION PUBLIQUE au Biotope (siège de la MEL) à Lille. Ouvert jusqu’au 15 novembre.

https://www.designiscapital.com/maisons-poc/action-publique

La Maison POC économie circulaire

La Maison POC Économie Circulaire dessine un modèle sobre en consommation de ressources épuisables où les déchets de l’un sont réintroduits dans le cycle de production de l’autre…

Héritière de trois notions fondatrices — zéro déchet, frugalité et réemploi — la Maison Économie Circulaire souhaite avant tout être un exemple de comment rendre durable, accessible et écoresponsable un espace événementiel. Située dans l’ancienne école du monastère des Clarisses à Roubaix, la Maison participe au projet de réhabilitation circulaire et d’occupation transitoire Saisons Zéro assuré par le collectif Zerm et la Mairie de Roubaix.

Saisons Zéro

Véritable expérience d’intervention alternative sur le patrimoine, l’occupation transitoire de l’ancien monastère des Clarisses à Roubaix pour lui redonner vie est menée depuis novembre 2019.

Elle permet de tester au quotidien et au fil des saisons des techniques pratiques, économiques et simples pour répondre aux besoins essentiels du logement, du travail, de la fête et de la cohabitation.

Saisons Zéro est un projet porté par Zerm en collaboration avec Yes We Camp, l’entreprise ICAR et l’historien Gilles Maury, avec le support de la ville qui finance des travaux de mise aux normes et participe à la gouvernance partagée du projet.

https://www.saisonszero.fr/a-propos

Le monastère des Clarisses

L’ancien couvent est un ensemble monastique de 6 500 m2 construit par le Baron Béthune à la fin du XIXe siècle dans le quartier de l’Épeule à Roubaix. Inhabité depuis 2008, le bâtiment est inscrit à la liste des monuments historiques en 2010 et valorisé depuis par l’association des Amis du monastère des Clarisses de Roubaix.

Découvrez aussi plusieurs expositions dans différents lieux de la Métropole et au-delà : https://www.designiscapital.com/programme

Merci de prendre vos masques pour respecter les consignes sanitaires

Horaires : 18h00/19h30 

Lieu : 2 Rue de Wasquehal, / Impasse du Couvent, 59100 Roubaix

Accès transport en commun : depuis la Gare Lille Flandres – 15 min. TER direction Courtrai, arrêt
Croix l’Allumette puis 5 minutes à pied jusqu’au Couvent/Monastère.

PAF : gratuit

Inscriptions auprès de  beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 28 octobre à 8h00. Attention 20 places sont réservées.

Pour vous inscrire à d’autres créneaux en dehors de cette visite organisée par VivaCitéS, le lien est le suivant : https://www.weezevent.com/la-maison-poc-economie-circulaire

Le jeudi 22 octobre 17h45/18h50

Visite de la Maison POC SoinMaison Folie Wazemmes Lille

Dans le cadre de Lille Métropole Capitale Mondiale du Design 2020

Troisième visite de notre cycle dédié aux Maisons POC Lille Métropole Capitale Mondiale du Design 2020.

Lille Métropole Capitale Mondiale du Design 2020

Après Turin, Séoul, Helsinki, le Cap, Taipei et Mexico, la Métropole Européenne de Lille (MEL) a décroché le titre recherché de ​“Capitale Mondiale du Design” pour l’année 2020.

Au fondement de la candidature réside la capacité de tout un territoire, celle de ses acteurs et de ses habitants à faire le pas de côté pour transformer le présent et préparer un avenir meilleur.

Vidéo teaser : https://youtu.be/jc-XKw1LHSY

Le slogan « Design is Capital » résume cette ambition.

Les POC (Proof Of Concept)

Ils sont le symbole et la démonstration de cette mobilisation des forces du territoire. A l’issue d’un appel à expérimentations par le design, plus de 600 idées, modestes ou d’envergure, ont émergé dans la métropole lilloise et au-delà. Entreprises, collectivités, associations, universités et lieux culturels ont choisi de travailler, tester, expérimenter des modèles d’objets et de services.

Ils ont en commun la méthode d’expérimentation : 

1. comprendre les besoins

2. imaginer des réponses

3. expérimenter les idées

4. déployer les solutions.

Pour en savoir plus : https://www.designiscapital.com/les-poc

Les Maisons POC

Des 600 idées reçues, une grande partie fait l’objet d’une présentation (succincte ou détaillée) dans une des Maisons POC thématiques.
Chaque Maison POC est hébergée dans un lieu différent de la Métropole et quatre d’entre eux sont des réalisations architecturales récentes (neuf ou réhabilitation).

HABITER  au Bazaar St So à Lille. Ouvert jusqu’au 8 novembre.

https://www.designiscapital.com/maisons-poc/habiter
ÉCONOMIE CIRCULAIRE au Saisons Zéro dans l’ancien Couvent des Clarisses à Roubaix. Ouvert jusqu’au 15 novembre.

https://www.designiscapital.com/maisons-poc/economie-circulaire
VILLE COLLABORATIVE  dans La Chaufferie Huet à La Madeleine. Ouvert jusqu’au 15 novembre.

https://www.designiscapital.com/maisons-poc/ville-collaborative
PRENDRE SOIN dans la Maison Folie Wazemmes à Lille. Ouvert jusqu’au 15 novembre.

https://www.designiscapital.com/maisons-poc/prendre-soin
ACTION PUBLIQUE au Biotope (siège de la MEL) à Lille. Ouvert jusqu’au 15 novembre.

https://www.designiscapital.com/maisons-poc/action-publique

La Maison POC Soin

La Maison POC Prendre Soin s’intéresse aux liens entre éthique du soin et design. Le soin se présente comme un socle qui permet d’imaginer de nouvelles solutions face aux enjeux du XXIe siècle, et qui redonne son sens au design.

La Maison POC​“Prendre soin” s’intéresse aux vulnérabilités des individus et des environnements. L’exposition présente ainsi le soin à ces vulnérabilités comme le socle contemporain du design. Un socle qui permet d’imaginer de nouvelles solutions, éthiques et élégantes pour tous.

Soin et design seront abordés par des projets concrets, testés en situation réelle, dans divers environnements : la santé, la vie démocratique, la transformation économique et technologique, ou encore les milieux naturels. Leur conviction, liant étroitement philosophie et design, est double : d’une part l’expérimentation directe par le design nous permet d’agir individuellement et collectivement à l’ère de l’anthropocène, d’autre part le soin est l’une des meilleures manières d’habiter le monde. 

Commissaires : Cynthia Fleury (philosophe) et Les Sismo (designers)

La Maison Folie Wazemmes Lille

D’une filature textile à un lieu citoyen et artistique

La maison Folie Wazemmes est un équipement culturel pluridisciplinaire de la Ville de Lille, né à l’occasion de Lille 2004 – Capitale européenne de la culture. Vestige du patrimoine ouvrier lillois, cette ancienne filature a été réhabilitée par l’architecte Lars Spuybroek (Agence Nox / Pays-Bas).

Depuis 2005, la maison Folie Wazemmes propose des spectacles (danse, théâtre, performances, cabarets…), des concerts, des expositions et des ateliers de pratiques artistiques. Elle est reconnue à l’échelle de la région pour son soutien aux artistes et à la création. Elle met en place un travail d’action culturelle en direction des habitant·e·s et est soucieuse de soutenir des projets menés par les forces vives de son quartier.

Découvrez aussi plusieurs expositions dans différents lieux de la Métropole et au-delà : https://www.designiscapital.com/programme

Merci de prendre vos masques pour respecter les consignes sanitaires

Horaires : 17h45/18h50 

Lieu : MFW 70 rue des Sarrazins 59000 Lille Métro Wazemmes

PAF : gratuit

Inscriptions auprès de  beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 22 octobre à 8h00. Attention 20 places sont réservées.

Pour vous inscrire à d’autres créneaux en dehors de cette visite organisée par VivaCitéS, le lien est le suivant : https://www.weezevent.com/maison-poc-prendre-soin

Casse-croûte du vendredi 16 octobre 2020

Développer les énergies renouvelables citoyennes

Par Guillaume Flament, Chargé de mission Développement de projets photovoltaïques collectifs citoyens – SOLIS

et Xavier Galand, directeur MRES

Le scénario Négawatt 2017-2050 réaffirme qu’il est possible de couvrir la totalité des besoins énergétiques de la France par des sources renouvelables à l’horizon 2050, dans un mix biomasse solide, éolien, photovoltaïque et biogaz.

SOLIS, est une association qui a monté en 2013 une coopérative citoyenne de production locale d’électricité via des toitures solaires photovoltaïques. Le modèle est celui-ci : collectivités locales et citoyens investissent ensemble dans des toitures solaires installées sur des bâtiments et équipements collectifs (écoles, gymnases, églises…).

SOLIS et la MRES organisent des événements, qui prennent différentes formes, et qui visent à mobiliser les citoyens sur des actions concrètes de la transition et les décider à investir, localement, sur des projets de production d’ENR.

SOLIS est membre du réseau national Energie Partagée, dont la charte définit les projets citoyens en fonction de 4 critères.

Ancrage local

Les habitants et/ou collectivités sont parties prenantes, le plus tôt possible et pendant toute la durée d’exploitation du projet

Gouvernance démocratique

Transparence + principe coopératif : même minoritaires dans le capital, les acteurs locaux et citoyens gardent la maîtrise des grandes décisions sur le long terme

Exigence écologique

Le projet minimise son impact local et global, et s’inscrit durablement dans une logique de réduction des consommations d’énergie.

Démarche non spéculative

Les actionnaires restent sur le long terme dans le projet et consacrent une partie de la valeur du projet au développement territorial

Suite à l’évolution statutaire de l’association Solaire en Nord en mars 2020, dès 2021, l’association Solaire en Nord reprendra l’intégralité des missions de l’association Solis, Solaire en Nord devenant votre interlocuteur unique sur le thème de l’énergie solaire.

Description : bandeau solis solaire en nord

Horaires : 12h15-14h00 

Lieu : MRES 5 rue Jules de Vicq Lille Métro Fives Salle BinBin (19 places)

PAF : 6 euros (pour les sandwichs-boisson-dessert) inscriptions auprès de  beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 16octobre à 8h00.

Suggestion : apporter votre verre pour éviter trop de gobelets jetables.

Prenez vos masques pour respecter les consignes sanitaires

Balade urbaine à vélo le samedi 10 octobre 15h00

Un demi-siècle de Triolo à Villeneuve d’Ascq

Avec Pierre Thieffry

C’était il y a déjà un demi-siècle, 50 ans, des urbanistes plein de générosité et de créativité projetaient un quartier urbain agréable à vivre : le Triolo.

Une vie nouvelle dans une ville nouvelle : des cheminements piétons loin des voitures, des maisons individuelles au pied des collectifs, de l’accession et du locatif, des écoles sans clôtures, des espaces publics de qualité, une piscine de quartier, des emplois tertiaires et industriels, une liaison directe avec Lille, un cinéma où se retrouvent habitants et étudiants…

Que sont ces ambitions devenues ?

Balade réflexive au gré du vent

Pierre Thieffry a travaillé à l’EPALE (Etablissement Public d’Aménagement de Lille-Est) au démarrage de la création de la ville nouvelle.

Cette balade est proposée à l’occasion des festivités des 50 ans de Villeneuve d’Ascq.

Pour en savoir plus : Programme et documents d’archives

Cette balade est inscrite dans le programme de l’avant-goût de la biennale de cartographie #2 (avec Interphaz organisateur principal et VivaCitéS HdF et ADULM co-organisateurs).

Voici le lien au programme complet

Prenez vos masques pour respecter les consignes sanitaires

Horaires : 15h00 précises / 17h00 environ

Lieu : RV devant l’entrée stade marquée « Pierre Mauroy » 261 Boulevard de Tournai, 59650 Villeneuve-d’Ascq

PAF : gratuit. Inscriptions auprès de  beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 10 octobre à 8h00.