Casse-croûte du vendredi 16 septembre 2022

Beehome, une méthode pour transformer les micro-friches urbaines et rurales en démonstrateurs de la transition ; exemple de « La Ressource » à Roubaix.

Par Michel David, Fondateur de Polymère (et d’autres acteurs aussi présents ce jour-là)

Après le casse-croûte de juin sur le thème  « Occupations transitoires, exemple du site du Hacot-Colombier à Houplines », ce thème similaire parle cette fois du traitement de micro-friches.

Ce casse-croûte précède le séminaire de travail sur le thème « Pour une méthodologie partagée des micro-friches en transition » qui a lieu entre 14h30 et 17h30 également à Roubaix (programme complet ci-dessous et en pièce jointe, inscriptions séparées mais organisation collective)

Une micro-friche est une friche, urbaine ou rurale, de faible dimension, ne relevant donc pas de
restructurations lourdes exigeant des interventions de l’EPF ou du fonds friches.
Ces friches peuvent être des terrains issus de démolitions et/ ou en attente d’investissement, des
petits délaissés, des bâtiments de type angle de rue, petits locaux industriels, artisanaux commerciaux ou d’habitation.
Ces espaces sont vides et abandonnés durablement et risquent de ce fait de multiples dégradations :
dépôts sauvages, squats, intempéries, dégradations volontaires, abandon.

Il existe une opportunité d’y mener un projet participatif de transition au sens large mobilisant les
outils de la gestion transitoire, des foncières solidaires ou de l’urbanisme temporaire

L’exemple roubaisien

Héritages de son histoire industrielle, les friches sont constitutives de l’identité roubaisienne. Leur gestion et celle des espaces vacants est un levier clé d’amélioration du cadre de vie des Roubaisiens qui s’inscrit dans une logique d’urbanisme circulaire et de sobriété foncière, rendue indispensable au regard des enjeux climatiques et de la raréfaction du foncier.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme « Ville Nourricière » de la Ville de Roubaix et du programme « petits délaissés urbains » de la MEL. Il comprend la construction d’une kerterre par 80 jeunes, la création d’un potager avec l’appui d’un permaculteur et de la Maison du Jardin, la création d’une fresque-récit d’un démonstrateur de transition. Le projet est soutenu notamment par la ville, la MEL, le Contrat de Ville et la Fondation de France ; Il est porté par Horizon 9 et accompagné par Polymère.
Le projet se déroule sur une friche abandonnée au croisement des rues de Lannoy et de Saint-Hubert. Cette friche située à un carrefour, appartient à Partenord. Elle est « en attente d’investisseurs » depuis 20 ans et est l’objet de dégradations liées à son abandon.

L’aménagement de la friche, c’est la collaboration entre les habitants des quartiers Est et Sud, les jeunes accompagnés par HORIZON9 et les partenaires locaux. Ce projet a permis de transformer une friche en un lieu de vie pour les habitants et les gens qui souhaitent s’y ressourcer.

La Kerterre

En juillet 2020, HORIZON9 a mobilisé deux éducateurs spécialisés, Alassane Diallo et Rachid Saadi pour mener les travaux avec, sur cette période, une cinquantaine de jeunes des quartiers de Roubaix et Hem, des habitants, des volontaires et partenaires autour de la construction d’une kerterre.
La maison (Ker en breton) bulle faite de chaux et de chanvre imaginée Evelyne Adam est sans aucun doute l’une des maisons les moins chères à construire car sa fabrication coûte moins de 10 000 euros, mais elle a demandé un travail laborieux et sérieux. Guidé par Bastien Sauce, de l’entreprise Accro Dôme qui accompagne depuis 10 ans ce type de constructions écologiques, les équipes de jeunes et d’habitants ont pu réaliser efficacement les premiers travaux.

Le réseau beehome
Un projet est de proposer la mise en réseau de multiples expériences. Ce réseau de microfriches serait dès lors un « tiers-lieu » distribué sur le territoire pour mieux l’animer et l’infuser.
Le réseau a pour objet l’animation des acteurs, la co-construction d’une méthodologie partagée, la mutualisation et la capitalisation, un appui au lancement de nouveaux projets.

La formation des collectifs porteurs de ces tiers-lieux et la réflexion sur les métiers émergents (animateur-régisseur de site, permaculteur, paysan urbain) semble fondamentale (avec des connexions possibles avec les dispositifs de type « services civiques », « Contrat d’engagement » « adultes-relais » « Territoire Zéro Chômeur »)
Plus d’infos : https://www.facebook.com/beehomefrance

Polymère

Polymère est un Laboratoire d’Innovation citoyenne qui agit sur la Métropole Européenne de Lille pour encourager le débat public sur les projets de territoires et mène des expérimentations sur des enjeux majeurs (Transition, gestion du fait religieux, ingénierie de l’engagement). Il accompagne « La ressource » à Roubaix.
https://polymere-roubaix.com/

Horaires : 12h15-14h00

Lieu : croisement de la rue de Lannoy (à hauteur du numéro 500) et de la rue Saint-Hubert, Roubaix. CIT 5 arrêt Motte ou L3 arrêt Pont rouge

Inscription auprès de beatrice.auxent@nordnet.fr avant le 16 septembre 8h00

PAF : 6 euros pour le casse-croûte (sandwich/boisson/dessert). Pensez à prendre votre gobelet.

Programme de l’après-midi

14 h 30 Interventions d’ouverture : Hélène Moeneclaey, Vice-Présidente de la Métropole
Européenne de Lille, Alexandre Garcin Maire-Adjoint de Roubaix, Khalil Patel
Président de Polymère et Thibaut Vullin Président de l’ADEP.

14 h 45 à 15 h 10
Des friches en transition : bilan d’étape de la friche « la Ressource », retour de visite
de Vivacités, benchmark d’expériences en France.

15 h 10 à 15 h 30
Expérimentation AMI Petits Délaissés : réappropriation des espaces vacants par
Elisio Vasconcelos, Directeur de projet cohésion sociale et urbaine.

15h30 à 16h00 Echanges

16 h 00 à 16 h 20
L’économie symbiotique pour la transition des friches par Isabelle Delannoy.

16 h 20 à 16 h 50
L’urbanisme de transition dans la fabrique de la ville par Myriam Cau, coordinatrice
urbanisme de transition pour le LIFTI.
Vers un urbanisme inclusif, enthousiaste et éclairant par Thibaut Vullin.

16 h 45 à 17h
Conclusion vers un guide méthodologique et un réseau : – Beehome –
Michel David pour Polymère.

17 h 00 à 17 h 30
Échanges et clôture.

Moment convivial après 17h30

Lieu : ADEP Roubaix 94 Rue Léon Marlot 59100 Roubaix. En transport en commun CIT 5 Arrêt Léon Marlot – Roubaix

Inscription via l’évènement Beehome sur Facebook :

https://tinyurl.com/BeehomeJE-FB

ou via formulaire en ligne :

https://tinyurl.com/Beehome16sept

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.